Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Club formateur

Ecole de Handball

Label Argent FFHB

Sifflet d'Or FFHB

 

Formation de jeunes joueurs pour le haut niveau.

Jeunes formés au club mutés vers des clubs d'élite : 

Miloud Aoumeur (2006)
N2 - PHB
puis N1 - ES Nanterre (2014/2015)

 

romuald-kolle-picture2 1383363828
Romual Kollé (2008)

N1 puis D1/D2
4 ans Centre de formation US IVRY

3 ans de contrat Pro à l'US IVRY
signés en Mai 2014
 

Pierre-Jean Sarr (2009)
N3 - PHB 
N3 - Vanves
N2 - Châtenay-Malabry 
N3 puis N2 - KB

Timothée Peiger (2010)
-18 CF US IVRY

Ulysse Fodor (2011)
-18 CF US IVRY

Bilel BOUROUILA (2011)
-18 CF US IVRY

Ulysse Fodor (2013)
N2 - PSG
Centre de formation PSG  

 

Melvine Deba (2013)
N2 - N1 puis LNH Issy Paris
Pôle de Chatenay
Cap. Equipe de France Cadettes
France Jeunes 
Signature au centre de formation d'IPH en mai 2016 pour 2 ans.

Melvine

Dylan
Médaille d'Or FOJE 2015
Champion d'Europe -18 ans 2016

Joueurs PSC en France Jeunes

Melvine Deba (France 1998)

Nayah Suriam (France 1999)

Dylan Nahi (France 1999)

    

Joueurs PSC en sélection PIFO

Romuald Kollé (sél 92)

Junior Sokamteh (sél 93)

Ulysse Fodor (sél 95)

Georges Christodoulou (sél 98)

Dylan Nahi (Sél 99)

Arthur Torrent (Sél 99)

Emmanuel Mayemba (Sél 00)

Achille Christodoulou (Sél 02)
Thomas Loppy (Sél 02) 
 

Melvine Deba (1998 - Sél 97)

Assetou Kante (sél 98)

Nayah Suriam (1999 - Sél 98)

Firiel Atig (Sél 99)

Anne-Liz Deba (Sél 02)

 

Joueurs en Sélection Nationale

Pacôme Kipré - Côte d'Ivoire (CAN 12)

Melvine Deba - France Cadettes/Jeunes

Dylan Nahi - France Cadet/Jeunes

Recherche

Palmarès

Seniors Garçons Champions de Paris 88/99-01/02 et 03/04. Vice-champions Honneur PIFO 10-11-Montée en Excellence Région. Saison 11-12 : Montée en Prénationale.
Champions Prénationale 2015/2016. Montée en N3.
Equipe 2 championne de Paris Excellence 06/07 et 11/12. Montée en Honneur Région. Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16. Championne de Paris Honneur 04/05 et 09/10. 
Seniors Filles Championnes Excellence Région PIFO 12/13 (Montée en prénationale)- Championnes de Paris 88/89-89/90-03/04-08/09. Vice-Championnes PIFO 92/93.Vice-Championnes Excellence PIFO 10-11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09, 10/11 et 13/14.
Equipe 2 championne de Paris Excellence en 11/12 et 12/13. Montée en Honneur Région. Vainqueur du Challenge de Paris 12/13.
Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16.
-20 Garçons vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13. Excellence Régionale en 11/12, 12/13 et 15/16. Honneur Région en 13/14. Champions Honneur région 14/15.
-18 Garçons Champions d'Excellence Régionale PIFO 08/09. Champions de Paris 02/03-03/04-04/05-05/06 et 07/08. Excellence régionale 06/07, 08/09 et 10/11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 03/04, 08/09 et 10/11.
-17 Garçons Champions de Paris 12/13 et 13/14. Vainqueurs du Challenge de Paris 12/13 et de la Coupe de Paris 13/14.
-16 Garçons Champions de Paris 03/04 et 05/06. Honneur région 06/07, 08/09 et 10/11. Excellence Région 07/08. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07-07/08.
-15 Garçons champions de Paris 11/12. Champions d'Excellence Région PIFO 12/13. Vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13
-16 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 00/01. -14 Garçons Champions de Paris 04/05 et 06/07. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07.
-15 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13 et 13/14. Honneur régionale 12/13 et 13/14.
-12 Mixte Champions de Paris 02/03 et 09/10. Vainqueur de la Coupe de Paris 02/03, 03/04, 09/10 et 10/11. Equipe 3-12 championne de Paris Honneur 09/10. -10 Garçons Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09.
-11 Mixte Champions de Paris 13/14.
-10  Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 10/11.
- 9 Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 11/12 et 12/13.

Saison 15/16 :
Equipes Régionales :
Seniors Garçons 1  et 
Seniors Filles 1 en prénationale, Seniors garçons 2 en Honneur régional et Seniors Filles2 en Excellence Régionale.
-20 garçons en Excellence régionale, -17 garçons en honneur régionale, -15 garçons en 2ème div régionale.
Equipes Départementales : 3 équipes séniors garçons, 3 équipes séniors filles, 1 équipes -17 ans garçons1 équipe -13 filles, 1 équipe -15 filles, 1 équipe -17 filles,  2 équipes -15 ans garçons, 3 équipes -13 ans garçons.1 école mixte de mini-hand dès 6 ans avec des équipes -11 ans et -9 ans.
BABY HAND MIXTE (3/4 et 5/6 ans).
Membre du PARIS GALAXY HANDBALL (Championnat de France -18 ans garçons et filles / équipe -17 ans excellence région).
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 00:20

RDV 13 h Vignoles dimanche

Nathan, Yassine, Niels, Titouan, Enzo, Manu, Killian, Mattéo, Louis, Yann, Lenny, Stan (à vérifier).

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 14:05

Nous vous proposons de découvrir une méthode dite d’assouplissement physiologique restructurant (élaborée par Robert BRAL, un ostéopathe, fascia-thérapeute, formé à la méthode dite SGA, stretching global actif et formateur de professeurs de danse) et animée par Bertrand, ancien joueur de l’équipe fanion de handball.

Cette méthode qu’il a lui-même suivi et suit encore est inspirée de techniques thérapeutiques basées sur le rééquilibrage des chaînes musculaires.

Durant une heure et demie, les exercices proposés permettent l’étirement systématique de chaque chaîne musculaire dans son intégralité pour empêcher toutes les tensions de compensation. Les postures sont respectueuses de l’anatomie ainsi que de la physiologie du corps humain et sont accompagnées d’une respiration profonde et précise.

Ce travail devient réparateur en aidant à réduire ou à éviter les problèmes articulaires et de dos rencontrés aussi bien par une pratique physique intense que par la sédentarité. De plus les tissus du corps retrouvant une bonne élasticité permettront une meilleure circulation sanguine et lymphatique.

Les exercices se font en douceur, lentement en gardant bien en tête que le principal facteur de l’assouplissement est le temps et la respiration plutôt que la force ou l’acharnement.

Particulièrement efficace en matière de récupération, les assouplissements selon la méthode Robert BRAL le sont tout autant en termes de prévention des blessures articulaires et musculaires et aussi et surtout en termes de performance. Le corps plus souple va plus haut, plus vite, plus loin, plus longtemps !

Si la tradition veut que nous insistions sur le renforcement musculaire en préparation physique, c’est un choix qui est incomplet : Trop de tonicité ou de raideur dans le corps inhibe les sensations subtiles. Un assouplissement efficace développe le sens proprioceptif, si important pour tous les sportifs.

La séance est toujours identique mais nécessite plusieurs répétitions pour bien se l’approprier. Quoi qu’il en soit, ses bienfaits se font sentir dès la première fois.

Bertrand animera cette séance LES LUNDIS SOIRS tous les 15 jours à la salle Métra (47 rue Olivier Métra en rez de jardin) de 20 h 30 à 22 h, de septembre à fin janvier 2016.

Cette séance est prise en compte dans votre licence. En cas de surpopulation, les équipes premières seront prioritaires. Mais il y a une bonne douzaine de places.

Merci aux intéressés de s'inscrire par mail sur licences.psc@gmail.com avec en objet Stretching du lundi.

PROCHAINE SEANCE LUNDI 26 SEPTEMBRE. Merci de vous inscrire par mail sur licences.psc@gmail.com et de vous munir d'un élastique en latex, large, 1 m de long minimum

Déjà 3 inscrits triathlètes.

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 10:23
Le match de la 1 samedi vu par Radio Pacôme

CHAMPIONNAT DE HANDBALL MASCULIN SENIOR NATIONAL 3

LE PARIS SPORT CLUB ENTRE DANS LA LEGENDE ET L'HISTOIRE

Pour sa première sortie, avec le luxe de jouer à domicile, le Paris Sport Club, qui accède à un championnat majeur dans l'élite française pour la première fois depuis sa création il y a 28 ans, a produit une copie propre en battant le Bleré Val de Cher sur le score de 33-26. Gonflés à bloc, avec une aisance impressionnante, et des ballons fluides, les boys de la coach Isa ont séduit leur public dans sa prestigieuse salle Vignoles rue des haies. Retour sur ce match festif, qui a vu la suprématie et la confirmation des jeunes cadres draftés sur lesquels, le casting ne se sera guère fourvoyé.

Vignoles n'aura pas été le chaudron de la fin de saison dernière pour ce premier match dans l'élite. Ce soir-là, toute la famille s'était donné rendez-vous pour accompagner les "aînés" dans leur marche glorieuse vers le haut niveau. C'était sur la fin du printemps hivernal. Cet autre soir du 17 septembre restera à jamais gravé dans les annales du club qui aura foulé la première classe du volet national. Un peu comme le débarquement des petits sixièmes au collège.

David, était venu apporter de la lumière à ses compagnons qui lui ont claqué la bise à juste titre. Lui, qui avec cette bande, depuis les temps jadis, a participé au grand chantier qui s'était mis en place. Beaucoup de chaleur dans cette présence, qui aura ma foi fait monter l'adrénaline chez les joueurs, de toutes façons qui savaient qu'ils n'avaient pas à se louper d'entrée de jeu.

Si en lever de rideau, les filles ont pu être pâles dans leur métier, mettant la coach dans des états d'ire, la victoire des garçons, saura leur donner de la baraka, pour éteindre ce premier faux pas et rebondir dès les lendemains.

Les cris de guerre sont souvent signes qui peuvent créer de la fébrilité chez l'adversaire. Les Psciens n'auront pas tout fait sortir de leurs tripes sur ce match. Quand le Loir et cher sort sa musique guerrière, des tribunes où nous étions, nous écarquillâmes les yeux, imaginant un derby comme jamais.

Leurs maillots mis à l'envers, en raison de la similitude des couleurs avec le PSC, les visiteurs, à l'image de leur gigantosaure de pivot, rappelant le dieu Guéric Kervadec, pivot breton charismatique du Créteil des temps anciens, lance la partie. Ils sont confrontés très tôt à la haute défense sous la forme du mur de la prison de Tombalbaye. Leurs pertes de balles vont rendre Ulysse joyeux. Il boit à la régalade. Un trop plein d'énergie (redondance de le dire), il vendange et surtout rétablit l'ordre derrière dans une fougue monté d'un cran. Le score est porté à 5-3, en faveur du PSC. Les missiles gauches de Obé, et l'impressionnante activité de Vincent sur le côté gauche, va attirer foule sur lui. Il crée les fautes, entraine des péno, Ulysse se goinfre, il mange les couleurs du Brésil portées par le goal adverse.

Une boucherie organisée par les étrangers sur Ulysse aurait été grotesque de passer inaperçu. La qualité de l'arbitrage aura été de mise. Il se fait justice et alourdit l'addition. On joue treize minutes et le score affiche un 8-5 qu'il faut larguer et prendre encore plus de terrain. Ulysse, est en ligne de mire sur les montées de balle. Comme le miel, il attire les abeilles. Il leur fait un mal impressionnant, avec son rictus coquin. Bléré est Ulcéré. Leurs joueurs se mangent des deux minutes par ci et par là, ils sont à quatre sur le terrain. Quand ce n'est pas Ulysse, c'est Obé qui applique la pommade de sa monstruosité par des boulets de canon, le tableau présentant un 10-6 à la 17ème, le match est encore loin d'être acquis, il faut garder à distance les envahisseurs, et par la même occasion les dynamiter sans pitié.

L'étoile fulgurante Vincent, patron de la base arrière gauche, dévale tel un guerrier et atteint sa cible, portant le score à 11-6. Les rouge et noir se détachent, en gardant la tête froide. Sacha de retour en famille, ajoute sa touche de parfum de jouvence. Il vient à peine de changer les statistiques, que Ulysse, rôdant par là enfonce un autre clou (13-7), on joue la 20 éme. La rentrée de Guillaume au poste de demi-centre, montre un autre visage. Les combinaisons se placent. Circulation de balle, sortie de pivot, attaque d'intervalle, croisé entre arrière, une chorégraphie basique qui fait dandiner les Blérois. Vincent "paquette" les buts, la défense est paniquée. Les dégats derrière le goal sont énormes... 14-8. Leur fébrilité croit, notre suprématie se décuple. On aborde le money time par un 15-9, la mi-temps intervient sur le score de 15-11, sur une belle action collective des adversaires qui roucoulent.

A la reprise, l'impression d'être un peu lourds s'emparent des nôtres. Des pertes de balles en attaque vont permettre aux concurrents de réduire la marque. Ils profitent de cette baisse de tension. Ils arrivent même des neuf mètres à foudroyer Quentin dans les buts. Le PSC conserve tout de même son acquis entre trois, quatre et cinq buts. Les joueurs mettront les efforts en place pour ne pas tomber en dessous de cette barre, ce serait le gage de course poursuite vers une victoire qui se dessinait et que les conneries auront fait chambouler. Se faire respecter dès lors ! Voilà le maître mot. Surtout quand on joue à domicile, un match de cet enjeu grandeur nature. Ils se conseillent, parlent de la défense, il faut boucler la maison. Marc, rentré dans le jeu, dévient des canons qui sont importants. Le score est à 22-18 à la 42ème minute, le rythme est excellent.

Les mecs gèrent, ils s'épargnent au maximum les immondices. Le money time second approche. Pour la première fois, Obé porte le score à plus six (23-18).

Les plongées d'Anthony sur les balles perdues de l'adversaire sont des sucres d'orge. Il est phénoménal sur ces ballons-là. De la natation sur les parquets, rampant sur le sol telle une limace, il arrive à faire des passes propres et limpides à... Ulysse qui va barrir comme un coq en retroussant ses babines. A la 38éme le score est porté à 27-20.

Tout se passe agréablement bien. La balle est un régal, à la 56éme minute les jeux sont faits. Il faut un miracle en face pour une remontada. Le PSC se fait malmener en défense, les dès sont pipés. Notre impressionnant nouveau pivot Mathieu, assène un coup à 31-25, puis le big Guillaume à la 58ème à 32-25, on terminera avec cette splendide montée de balle entre deux amis. Ulysse parti en drible, et qui avait la place pour se faire plaisir, aura l'oeil sur Sacha sur sa gauche qui s'élance et crucifie le gardien! deux secondes après le chrono hurle la fin du match, c'est la fête dans le gymnase.

Pacôme Christian Kipré

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 15:03

Compo -17 Rdv 8h30 porte de bagnolet Nathan, Niels, Yann, Titouan, Lenny, Manu, Enzo, Killian, Armand, Liam, Matteo, Hugo

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
14 septembre 2016 3 14 /09 /septembre /2016 15:51
S.O.S. Bénévoles

Avis à toutes les mamans, papas, copains, copines, oncles et tantes dévoués !

Le club souhaite mettre en place systématiquement une buvette lors des matches tenus à Vignoles.

Les coaches étant occupés sur le banc, ou à la table, nous souhaiterions former une équipe de bénévoles qui s'organise pour assurer les buvettes les samedis à partir de 17 h 30 et les dimanches à partir de 9 h 30.

Plus vous serez, plus on pourra tourner.

Pour que tout le monde puisse avoir son petit café, sa petite gaufre ou autre, sa petite canette.....

Avec Nini en moins, les 3 salariés sur-occupés avec les nombreuses équipes de jeunes, et Chefounette sillonnant le Grand Ouest, on ne peux pas s'en sortir sans vous tous.

Que les intéressés se signalent, et on organise une réunion de structuration.

Merci !

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 13:09

28 ans après sa création, le club s'est hissé en National !

Le championnat de Nationale 3, poule 3, s'ouvrira ce samedi, à la maison.

Pour nous avoir fait vibrer toute la saison dernière, au rythme de leurs victoires - rappelons qu'ils n'ont perdu que la 2ème journée - Les boys méritent qu'on fête dignement cette entrée dans le grand monde et qu'on les pousse à nouveau vers la victoire.

Vacarme espéré dans notre chaudron de Vignoles, et ce dès 18 h, puisque nos girls, qui rêvent d'emboîter le pas aux garçons, ont démarré en fanfare leur championnat de prénationale, et reçoivent ni plus ni moins le champion en titre, le PHB 1 B, dans un derby de feu, qui avait été énorme l'an dernier, aller et retour.

Venez très nombreux, en famille ou entre amis, et prenez de quoi faire du BRUIT !!!!

Nos 2 équipes ont besoin de votre soutien.

Vignoles, The place to be SAMEDI !!!

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 12:06

Après les délayages départementaux où nos -17 se sont classés 1ers (mais sont finalement classés 2ème vu les poules....) et nos -15 2èmes, voici les poules de délayage régionaux :

1ère journée : déplacement à St Michel

1ère journée : déplacement à St Michel

1ère journée : déplacement à St Michel

1ère journée : déplacement à St Michel

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 01:48

-17 Rdv 12h30 vignoles Nathan, yacine si dossier ok, Niels, killian, Thomas, Titouan si dossier ok, Enzo, Manu, Lenny, Matteo, Armand, Yann. Plus Hugo et Gabriel qui prennent leurs affaires pour tourner sur un match éventuellement. Prenez maillots rouges et noirs.

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 14:41

Et oui, comme au foot au sortir de l'été, il y a parfois encore des mouvements de joueurs.

Le club est donc très heureux d'accueillir pour renforcer son groupe de Seniors 1/2 filles et garçons :

 

1- Julie PARPAILLON

Ailière gauche de 32 ans très expérimentée qui nous vient de Montreuil où elle évoluait en Prénationale avec un joli total de buts inscrits.

 

2- Quentin ELLES

Un arrière polyvalent, bon shooteur, qui nous vient de Metz/Thionville où il a joué il y a 3 ans en N2/N3.

Info Mercato

3- Antoine TESSIER

Une connaissance puisqu'il s'agit du petit frère de Julien, un des piliers de la montée l'an dernier en N3. Handballeur en jeune passé ensuite à l'athlétisme (avec un record au saut en hauteur à 2,06 m !! les connaisseurs apprécieront).

Il souhaite revenir à ses premières amours avec son grand frère pour voler au dessus des défenses.

 

 

Info Mercato

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 14:17

Nous vous proposons de découvrir une méthode dite d’assouplissement physiologique restructurant (élaborée par Robert BRAL, un ostéopathe, fascia-thérapeute, formé à la méthode dite SGA, stretching global actif et formateur de professeurs de danse) et animée par Bertrand, ancien joueur de l’équipe fanion de handball.

Cette méthode qu’il a lui-même suivi et suit encore est inspirée de techniques thérapeutiques basées sur le rééquilibrage des chaînes musculaires.

Durant une heure et demie, les exercices proposés permettent l’étirement systématique de chaque chaîne musculaire dans son intégralité pour empêcher toutes les tensions de compensation. Les postures sont respectueuses de l’anatomie ainsi que de la physiologie du corps humain et sont accompagnées d’une respiration profonde et précise.

Ce travail devient réparateur en aidant à réduire ou à éviter les problèmes articulaires et de dos rencontrés aussi bien par une pratique physique intense que par la sédentarité. De plus les tissus du corps retrouvant une bonne élasticité permettront une meilleure circulation sanguine et lymphatique.

Les exercices se font en douceur, lentement en gardant bien en tête que le principal facteur de l’assouplissement est le temps et la respiration plutôt que la force ou l’acharnement.

Particulièrement efficace en matière de récupération, les assouplissements selon la méthode Robert BRAL le sont tout autant en termes de prévention des blessures articulaires et musculaires et aussi et surtout en termes de performance. Le corps plus souple va plus haut, plus vite, plus loin, plus longtemps !

Si la tradition veut que nous insistions sur le renforcement musculaire en préparation physique, c’est un choix qui est incomplet : Trop de tonicité ou de raideur dans le corps inhibe les sensations subtiles. Un assouplissement efficace développe le sens proprioceptif, si important pour tous les sportifs.

La séance est toujours identique mais nécessite plusieurs répétitions pour bien se l’approprier. Quoi qu’il en soit, ses bienfaits se font sentir dès la première fois.

Bertrand animera cette séance LES LUNDIS SOIRS tous les 15 jours à la salle Métra de 20 h 30 à 22 h, de septembre à fin janvier 2016.

Cette séance est prise en compte dans votre licence. En cas de surpopulation, les équipes premières seront prioritaires. Mais il y a une bonne douzaine de places.

Merci aux intéressés de s'inscrire par mail sur licences.psc@gmail.com avec en objet Stretching du lundi.

PROCHAINE SEANCE LUNDI 12 SEPTEMBRE. Merci de vous inscrire par mail sur licences.psc@gmail.com

Partager cet article

Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article