Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Club formateur

Ecole de Handball

Label Argent FFHB

Sifflet d'Or FFHB

 

Formation de jeunes joueurs pour le haut niveau.

Jeunes formés au club mutés vers des clubs d'élite : 

Miloud Aoumeur (2006)
N2 - PHB
puis N1 - ES Nanterre (2014/2015)

 

romuald-kolle-picture2 1383363828
Romual Kollé (2008)

N1 puis D1/D2
4 ans Centre de formation US IVRY

3 ans de contrat Pro à l'US IVRY
signés en Mai 2014
 

Pierre-Jean Sarr (2009)
N3 - PHB 
N3 - Vanves
N2 - Châtenay-Malabry 
N3 puis N2 - KB

Timothée Peiger (2010)
-18 CF US IVRY

Ulysse Fodor (2011)
-18 CF US IVRY

Bilel BOUROUILA (2011)
-18 CF US IVRY

Ulysse Fodor (2013)
N2 - PSG
Centre de formation PSG  

 

Melvine Deba (2013)
N2 - N1 puis LNH Issy Paris
Pôle de Chatenay
Cap. Equipe de France Cadettes
France Jeunes 
Signature au centre de formation d'IPH en mai 2016 pour 2 ans.

Melvine

Dylan
Médaille d'Or FOJE 2015
Champion d'Europe -18 ans 2016

Joueurs PSC en France Jeunes

Melvine Deba (France 1998)

Nayah Suriam (France 1999)

Dylan Nahi (France 1999)

    

Joueurs PSC en sélection PIFO

Romuald Kollé (sél 92)

Junior Sokamteh (sél 93)

Ulysse Fodor (sél 95)

Georges Christodoulou (sél 98)

Dylan Nahi (Sél 99)

Arthur Torrent (Sél 99)

Emmanuel Mayemba (Sél 00)

Achille Christodoulou (Sél 02)
Thomas Loppy (Sél 02) 
 

Melvine Deba (1998 - Sél 97)

Assetou Kante (sél 98)

Nayah Suriam (1999 - Sél 98)

Firiel Atig (Sél 99)

Anne-Liz Deba (Sél 02)

 

Joueurs en Sélection Nationale

Pacôme Kipré - Côte d'Ivoire (CAN 12)

Melvine Deba - France Cadettes/Jeunes

Dylan Nahi - France Cadet/Jeunes

Recherche

Palmarès

Seniors Garçons Champions de Paris 88/99-01/02 et 03/04. Vice-champions Honneur PIFO 10-11-Montée en Excellence Région. Saison 11-12 : Montée en Prénationale.
Champions Prénationale 2015/2016. Montée en N3.
Equipe 2 championne de Paris Excellence 06/07 et 11/12. Montée en Honneur Région. Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16. Championne de Paris Honneur 04/05 et 09/10. 
Seniors Filles Championnes Excellence Région PIFO 12/13 (Montée en prénationale)- Championnes de Paris 88/89-89/90-03/04-08/09. Vice-Championnes PIFO 92/93.Vice-Championnes Excellence PIFO 10-11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09, 10/11 et 13/14.
Equipe 2 championne de Paris Excellence en 11/12 et 12/13. Montée en Honneur Région. Vainqueur du Challenge de Paris 12/13.
Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16.
-20 Garçons vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13. Excellence Régionale en 11/12, 12/13 et 15/16. Honneur Région en 13/14. Champions Honneur région 14/15.
-18 Garçons Champions d'Excellence Régionale PIFO 08/09. Champions de Paris 02/03-03/04-04/05-05/06 et 07/08. Excellence régionale 06/07, 08/09 et 10/11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 03/04, 08/09 et 10/11.
-17 Garçons Champions de Paris 12/13 et 13/14. Vainqueurs du Challenge de Paris 12/13 et de la Coupe de Paris 13/14.
-16 Garçons Champions de Paris 03/04 et 05/06. Honneur région 06/07, 08/09 et 10/11. Excellence Région 07/08. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07-07/08.
-15 Garçons champions de Paris 11/12. Champions d'Excellence Région PIFO 12/13. Vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13
-16 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 00/01. -14 Garçons Champions de Paris 04/05 et 06/07. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07.
-15 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13 et 13/14. Honneur régionale 12/13 et 13/14.
-12 Mixte Champions de Paris 02/03 et 09/10. Vainqueur de la Coupe de Paris 02/03, 03/04, 09/10 et 10/11. Equipe 3-12 championne de Paris Honneur 09/10. -10 Garçons Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09.
-11 Mixte Champions de Paris 13/14.
-10  Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 10/11.
- 9 Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 11/12 et 12/13.

Saison 15/16 :
Equipes Régionales :
Seniors Garçons 1  et 
Seniors Filles 1 en prénationale, Seniors garçons 2 en Honneur régional et Seniors Filles2 en Excellence Régionale.
-20 garçons en Excellence régionale, -17 garçons en honneur régionale, -15 garçons en 2ème div régionale.
Equipes Départementales : 3 équipes séniors garçons, 3 équipes séniors filles, 1 équipes -17 ans garçons1 équipe -13 filles, 1 équipe -15 filles, 1 équipe -17 filles,  2 équipes -15 ans garçons, 3 équipes -13 ans garçons.1 école mixte de mini-hand dès 6 ans avec des équipes -11 ans et -9 ans.
BABY HAND MIXTE (3/4 et 5/6 ans).
Membre du PARIS GALAXY HANDBALL (Championnat de France -18 ans garçons et filles / équipe -17 ans excellence région).
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 00:37

Que le week-end fut grand !

 

Il y avait des matches très importants ce WE, surtout pour nos équipes premières et leurs réserves.

Et nos troupes reviennent avec un magnifique 4/4 qui fera date, avec, excusez du peu :

 

1- une victoire +9, 33-24, pour les seniors garçons 1 sur les terres du leader Goussainville

 

2- une victoire +1 au bout d'un final hitchcockien infernal, 26-25, pour les filles de la 1, en déplacement à Eaubonne, adversaire direct pour le maintien.

Elles ont pourtant mal entamé, menées à nouveau, 9-5, au bout d'une douzaine de minutes.

Avant de virer en tête à la pause 12-11. La 2ème mi-temps fut un grand chassé croisé.... + 2 1'17 de la fin... égalité à 12 secondes.... quand Christine fila au but avec une offrande de Kiki, femme du match, auteur d'un dévastateur 9/11, coup bloqué qui plus est.

Quand on joue avec cette envie et cette rage de vaincre, rien est impossible les filles.

J'y crois de plus en plus. Vous allez le faire !

 

3- Victoire de la 2 filles face à l'USMT 2 pourtant tombeur de Martigua le we dernier, 26-10

Il serait juste bon de récupérer tout l'effectif et qu'il se mobilise pour les matches à venir.

Mais l'essentiel est sauf ce we. La victoire avec la manière, et toujours la tête du championnat.

 

4- Victoire 25-20 de la 2 garçons face au SF 1. Les garçons se concentrent désormais sur le WE prochain, qui sent le soufre.

 

Agrémentons le tout avec une victoire +10 des -20 34-24 face à l'ACBB, d'une victoire 31-15 de la 3 garçons, d'une victoire de la 4 garçons (on signe donc un grand chelem masculin), d'une courte victoire +1 des -17 au PARIS 18 (mais dieu que ce fût laborieux....)..... la présidente est ravie !

 

Je précise de suite que je n'ai pas les autres résultats et que le site fédéral est planté.... à vos commentaires !

 

 

Pour un récit un peu plus romancé de ce beau week-end je passe le témoin à Radio Pacôme, de retour sur les ondes !

 

 305136 2497596970915 1582596761 2386745 1171006300 n

 

 

 

 

PARFUMS GLORIEUX DE VICTOIRES PLEIN LES PANIERS

 


Je vous retrouve avec un plaisir indescriptible. Une joie d'être et de félicité qui m'anime vous les lecteurs préférés de mes billets sportifs.
Ce week-end du 17-18 mars sera vraiment HISTORIQUE. Les principales équipes engagées dans les championnats ont fait avec l'admirable manière leur match et les ont remportés, quand les équipes secondaires ne voulant pas être en reste ont sorties leurs épingle du jeu en signant le V de la victoire. Effet de la Saint Patrick? sursaut d'orgueil? moi je dirais tout simplement un seul mot: COHESION.

Pour assurer la communication, il n'y a pas mieux que les réseaux sociaux. Quand on fait partie d'une famille comme la nôtre qui répond présent au rendez-vous du donner et du recevoir avec les forums, et les blogs hier et à présent Facebook, on peut se suivre à l'instant près. Voilà comment je puis vous dire que nous sommes plusieurs avec Isa notre Chef, à collaborer via FB, c'est ainsi que hier au moment ou j'allais fermer les portes de mes appartements j'ai eu les bonnes nouvelles. Les deux bonnes nouvelles venues de la bas d'abord à Goussainville dans le sacré terrible Val d'Oise ou notre équipe masculine leader de la 1 était en déplacement pour chercher Victoire. Un déplacement périlleux qui s'est transformé en euphorie car les MECS de notre clan en sont revenus si je ne me trompe pas avec 9 points d'écart en leur faveur face aux handballeurs de la bas. Un plaisir, une fête, c'est jouissif en ces temps de crise, un centime sur le sol pourrait faire l'objet d'une troisième guerre mondiale. Voilà pourquoi, il ne faut rien lâcher et bouffer les matchs afin de changer les donnes pour la saison prochaine vu les objectifs.
Sur ce même post, on pouvait s'enrichir de la victoire à l'arrachée des filles de la une à un point d'écart. Ces scores stressants qui joue en votre faveur sur la fin. Des first ladies qui ont portées le flambeau très haut pour revenir intramuros avec les points et se relancer dans la course. Isa était aux anges et elle a marquée par des "j'aime-j'aime-j'aime" sur sa page privée FB.
Du coup, pour ceux d'entre nous engagés le dimanche, la nuit allait être cauchemardesque. En rentrant d'un anniversaire ou l'alcool avait coulé dans le balancement du métro, j'étais pensif me laissant bercer par le "para bailar la bamba" du musicien en quête de centimes d'euros, je pensais à nos aventures du lendemain parce que en équipe 3 on avait (encore) droit à du mimosa sous la personne jaune et noir de MARTIGUA équipe seconde du genre. La dynamique, c'est que mes collègues et moi avions tenu en échec leur équipe première du genre par un (beau) match nul. Il ne fallait pas se faire battre par leurs dauphins. Cela nous aurait démoralisé. Et c'est avec le coeur sur la main avec une hargne que l'entame de ce match a été une réussite fulgurante à l'image d'un Jéremy Benoit HOMME DU MATCH qui était pétri de pleine de grâce, d'élégance, de force et d'envolée. Nous avons fonctionné à merveille tous els deux et il a vu les intervalles crées pour fracasser les cages adverses lesquelles ont subies ces assauts. Le score de 13-1 à un quart d'heure de la première partie de mi-temps témoigne de notre vélocité et de nos prises de responsabilités dans un match ou Martigua fût longtemps l'ombre de lui même, incapable de circuler proprement les ballons et se heurtant à une défense en FER RARE. La mi-temps va sonner sur le score de 15-5. dix points d'écart que nous allons voir s'étioler en épousant les dieux et les démons pour laisser l'adversaire grapiller, mais jamais il n'aura franchi la barre de retour à 6 longueurs de nous parce que derrière quand Maric est en état de grâce et que même si Jérémy épuisé finit par tirer toujours sur le mauvais côté, les arrières autres tels que les Ludo (arrivé à l'arrache), Vincent Vigroux, font leur boulot proprement sous la houlette d'un Nourredine bon demi-centre épaulé dans sa tâche par le grand Fabien Basile sans oublier sur les ailes Bruno, ou Rémy (en échec pendant un moment) et puis Orode qui marque le plus beau but à trois secondes de la fin lancé sur une belle contre attaque à l'aile, il va se s'offrir une roucoulette que nous pouvons dédier à son épouse qui jubile dans les tribunes. C'est donc sur le score de 31-15 soit 16 points d'écart que nous avons écrasés l'ennemi, très fair-play ce jour.
C'est dans cette lancée que nos hommes de la 2 seniors vont venir affronter le SF1 venu chercher les points et qui repart avec la défaite dans les mains. 5 points d'écart pour nous (25-20). L'entame du match est un festin. Le SF est pris à la gorge même si leur VIKASH nous fait sa fête, notre répondant est mordant. On va attribuer la palme de HOMME DU MATCH AU GOAL THIBAULT. Mais quelle classe ce jeune homme! des relances à formes géométriques sans fioritures, dans un zen insolent et une maîtrise sidérante. Un beau clin d'oeil à ce RENARD de Tom, présent au bon endroit et au bon moment, et surtout poussif dans ces duels. Festival de Robin bien appliqué sur les ailes et de notre grand Hassan, ce Brian toujours épatant qui va les placer au fond en s'arrachant. Un selim pivot glissant qui va faire parler de lui. On oublie pas le grand Guigui galvanisé par sa fille encourageant son papounet "allez papa" ... le tout dirigé par un grand demi-centre Yann captain!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! décisif sur des moments ou on avait besoin, et le poing vers les cieux pour marquer la hargne, un délice. Les gars ont livrés un match parfait, avec de gros moments de stérilité liés à la fatigue (on connait tous ça). On n'oublie pas l'équipe 4 victorieuse du PUC3 à Maryse Hilsz. Les garçons sont venus supporter et Vignole était plein car il y avait un peu de toutes les générations et les équipes.
Voilà un week-end qui s'achève et un autre qui va poindre. Un autre gros week-end apparemment au cours duquel il va falloir rester sur ces AIRS DE VICTOIRES.

Pacôme Christian Kipré

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article

commentaires

William S. 19/03/2012 10:52


Cher Guy,


Tu oublies de remercier mon confrère écrivain pour se frasques romanesques de très hautes qualités. Et je m'y connais, si je peux me permettre.


Je remercie donc ce bel éphèbe qui nous écrit depuis les hauteurs verdoyantes du mont Nimba pour nous faire partager ces moments de bonheur collectif littéraires!


Cher poète, la confrérie te salue.

Guy Fawkes 19/03/2012 10:51


C'est magnifique ce que vous êtes capables de faire en France!


Ce weekend, vous avez réussi à faire tout exploser!.


J'y arriverai moi aussi, je ne me résigne pas, vous m'avez donné confiance!
J'en prends de la graine .. disons plutôt de la poudre et je retente le coup aussi ...


Toute mes félicitations chers artificiers!

arbitre + entraineur allemand Thorsten Groth 19/03/2012 07:43


Très bien ! Vivez les PSC !!!!!