Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Club formateur

Ecole de Handball

Label Argent FFHB

Sifflet d'Or FFHB

 

Formation de jeunes joueurs pour le haut niveau.

Jeunes formés au club mutés vers des clubs d'élite : 

 

Dylan NAHI
Médaille d'Or FOJE 2015
Champion d'Europe -18 ans 2016
Champion du Monde -19 ans 2017
Champion de France LNH 2017
Champion de France N2 2017
Vainqueur de la coupe de la Ligue 2017
Vice-Champion d'Europe EHF 2017

 

romuald-kolle-picture2 1383363828
Romual Kollé (2008)

N1 puis D1/D2
4 ans Centre de formation US IVRY

3 ans de contrat Pro à l'US IVRY
signés en Mai 2014

Signature en 2017 à SARAN LOIRET


 

 

Miloud Aoumeur (2006)
N2 - PHB
puis N1 - ES Nanterre (2014/2015)

Pierre-Jean Sarr (2009)
N3 - PHB 
N3 - Vanves
N2 - Châtenay-Malabry 
N3 puis N2 - KB
Retour au club 17/18 N3

Ulysse Fodor (2013)
N2 - PSG
Centre de formation PSG  

 

 

Melvine Deba (2013)
N2 - N1 puis LNH Issy Paris
Pôle de Chatenay
Cap. Equipe de France Cadettes
France Jeunes 
Championne d'Europe -19 ans 2017
Signature au centre de formation d'IPH en mai 2016 pour 2 ans.

Signature pro IPH en 2017

 

 

 

 

Joueurs PSC en France Jeunes

Melvine Deba (France 1998)

Nayah Suriam (France 1999)

Dylan Nahi (France 1999)

    

Joueurs PSC en sélection PIFO

Romuald Kollé (sél 92)

Junior Sokamteh (sél 93)

Ulysse Fodor (sél 95)

Georges Christodoulou (sél 98)

Dylan Nahi (Sél 99)

Arthur Torrent (Sél 99)

Emmanuel Mayemba (Sél 00)

Achille Christodoulou (Sél 02)
Thomas Loppy (Sél 02) 

Lucien Gastellier (Sél 03)
 

Melvine Deba (1998 - Sél 97)

Assetou Kante (sél 98)

Nayah Suriam (1999 - Sél 98)

Firiel Atig (Sél 99)

Anne-Liz Deba (Sél 02)

 

Joueurs en Sélection Nationale

Pacôme Kipré - Côte d'Ivoire (CAN 12)

Melvine Deba - France Cadettes/Jeunes

Dylan Nahi - France Cadet/Jeunes

Inès Bourouila - Algérie Jeunes

Inès Mounssi - Algérie Jeunes

Yousra Naili - Algérie Cadettes

Recherche

Palmarès

Seniors Garçons Champions de Paris 88/99-01/02 et 03/04. Vice-champions Honneur PIFO 10-11-Montée en Excellence Région. Saison 11-12 : Montée en Prénationale.
Champions Prénationale 2015/2016. Montée en N3.
Equipe 2 championne de Paris Excellence 06/07 et 11/12. Montée en Honneur Région. Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16. Championne de Paris Honneur 04/05 et 09/10. 
Seniors Filles Championnes Excellence Région PIFO 12/13 (Montée en prénationale)- Championnes de Paris 88/89-89/90-03/04-08/09. Vice-Championnes PIFO 92/93.Vice-Championnes Excellence PIFO 10-11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09, 10/11 et 13/14.
Equipe 2 championne de Paris Excellence en 11/12 et 12/13. Montée en Honneur Région. Vainqueur du Challenge de Paris 12/13.
Equipe 3 championne de Paris Excellence 15/16.
-20 Garçons vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13. Excellence Régionale en 11/12, 12/13 et 15/16. Honneur Région en 13/14. Champions Honneur région 14/15.
-18 Garçons Champions d'Excellence Régionale PIFO 08/09. Champions de Paris 02/03-03/04-04/05-05/06 et 07/08. Excellence régionale 06/07, 08/09 et 10/11. Vainqueurs de la Coupe de Paris 03/04, 08/09 et 10/11.
-17 Garçons Champions de Paris 12/13 et 13/14. Vainqueurs du Challenge de Paris 12/13 et de la Coupe de Paris 13/14.
-16 Garçons Champions de Paris 03/04 et 05/06. Honneur région 06/07, 08/09 et 10/11. Excellence Région 07/08. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07-07/08.
-15 Garçons champions de Paris 11/12. Champions d'Excellence Région PIFO 12/13. Vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13
-16 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 00/01. -14 Garçons Champions de Paris 04/05 et 06/07. Vainqueurs de la Coupe de Paris 06/07.
-15 Filles vainqueurs de la Coupe de Paris 12/13 et 13/14. Honneur régionale 12/13 et 13/14.
-12 Mixte Champions de Paris 02/03 et 09/10. Vainqueur de la Coupe de Paris 02/03, 03/04, 09/10 et 10/11. Equipe 3-12 championne de Paris Honneur 09/10. -10 Garçons Vainqueurs de la Coupe de Paris 08/09.
-11 Mixte Champions de Paris 13/14.
-10  Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 10/11.
- 9 Mixte vainqueurs de la Coupe de Paris 11/12 et 12/13.

Saison 15/16 :
Equipes Régionales :
Seniors Garçons 1  et 
Seniors Filles 1 en prénationale, Seniors garçons 2 en Honneur régional et Seniors Filles2 en Excellence Régionale.
-20 garçons en Excellence régionale, -17 garçons en honneur régionale, -15 garçons en 2ème div régionale.
Equipes Départementales : 3 équipes séniors garçons, 3 équipes séniors filles, 1 équipes -17 ans garçons1 équipe -13 filles, 1 équipe -15 filles, 1 équipe -17 filles,  2 équipes -15 ans garçons, 3 équipes -13 ans garçons.1 école mixte de mini-hand dès 6 ans avec des équipes -11 ans et -9 ans.
BABY HAND MIXTE (3/4 et 5/6 ans).
Membre du PARIS GALAXY HANDBALL (Championnat de France -18 ans garçons et filles / équipe -17 ans excellence région).
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 13:54

IMGP7155

 

 

 

PSC 1 FILLES VS ERVY VICTOIRE 24-17

LES FIRST LADIES SE FONT PLAISIR AVEC ELEGANCE


Voilà le genre de victoire qui donne le sourire pour aborder le lundi sans broncher. Ce dimanche à Vignoles c'était jour de fête car nos "premières dames" ont fait "cauchemardées" les banlieusardes d'Evry sur le score de 24 à 17 dans un match aux couleurs chatoyantes et aux notes plaisantes.
A voir l'ossature des filles d'Evry dans leur costume bleu des couleurs du gymnase, on pouvait sans risque de nous tromper penser à ces handballeuses longilignes venues tout droit de ces pays de l'est. Ces pays dans lesquels la culture du handball passe par une taille minimal qui tutoie presque 1m80 comme premier prix. Face à elle donc, nous PSC toujours parés de notre rouge et noir légendaire. Des filles élégantes, souriantes, belles et surtout un collectif sur les bons rails comme on l'a vu dans le match.

Quand commence ledit match les premiers instants vont baigner dans la morosité. Les rouge et noir font briller la gardienne d'Evry. C'est alors que la petite mais GRANDE Citron va décider de mettre fin à cette partie insipide en scorant par deux fois avec les vivats, hourra et autres cris de joie du public si endiablé. Par deux fois la relation Lulu- Karine place de supers kung fu qui vont accoucher d'une souris. Derrière cela, la même Citron d'une lucarne phénoménale va donner une calvitie prononcé à la gardienne qui n'y voit que du feu, le match venait de passer un cap en ce moment. Piquées dans leur amour propre , l'adversaire sort de son hibernation et conclue avec son excellente utilisation du pivot face à laquelle les filles sont impuissantes.
Les cadres du PSC à l'image d'une Julie-djoulahiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ou encore julyyyyyyyyyyyyyyy en ogresse va frapper fort et réetablir l'ordre. On joue 12 minutes le compter affiiche un score de 4-4. Il y a comme un grain de sable dans les deux machines mais à des niveaux différents. Chez nous les filles jouent bien, l'ensemble est lancé, pourtant quand il va falloir conclure on échoue sur une gardienne. De l'autre côté elle n'ont pas visiblement une circulation de balle affolante, mais elle vont se heurter à de nombreuses pertes de balles. Quand arrive l'heure de se ressaisir, c'est encore Julie qui va asséner d'un missile des temps de guerres mondiales les cages adverses. La gardienne en soupera.

Dans nos buts, on a une VIR toujours égale à elle même et qui déjoue les plans des bleues. Vignoles explose face à ses parades. Dans l'euphorie, elle relance Val transfuge du PUC et petit modèle ailière sur le côté droit qui avec un changement de bras notable, va à mi hauteur de la gardienne fracasser et porter le score à 7-6 à 18 minutes de jeu puis encore Julie qui enfonce le clou pour transformer à 8-7 puis c'est le trou noir. Les déchets dits toxiques vont s'amonceler chez nous, erreur de transmission dans les passes, vitesse et précipitation qui ne font qu'un. Les filles en face s'en rendent comptent et bonifient. Elles vont combler leur retard et se taper le luxe de partir se reposer à la mi-temps avec une avance d'un point d'écart, soit 10-9.
Vignoles se mets à l'heure de la mi temps. D'un côté à l'angle au fond à gauche le PSC en conclave pour le debriefing d'usage et de l'autre côté les fille d'Evry. Sur le parquet Inès, Naya et Firiel sans oublier la petite mascotte de Isa s'adonnent à séance de tirs. C'est à ce moment que coach Nico va faire jouer sa fibre commerciale et nous vendre ses joli porte-clés à 3 euros. Ma fille me souffle à l'oreille "papa achète s'il te plaît", de toutes les façons vu comment Nico m'avait présenté l'affaire, je ne pouvais y échapper.

On change de camp, le match reprend et là on assiste à un handball nouveau. C'est à dire que les filles ont grignoté le match comme la souris qui déguste son gruyère et l'achève. Vir a cédé sa place à Vanessa une gardienne que je découvre. La fille est au point. Elle est sur tous les fronts. Elle s'autorise même un pastis. Nous l'encourageons. Julie est explosive, elle enchaine les buts, Barbie est décisive, elle concrétise, Karine a le coup d'oeil, elle fait des passes décisives, Val est omniprésente, elle se bat sur tous les côtés. Dans ce cocktail quand Julie sur une action ou elle pouvait aller au tir va jouer la carte du partage en contre attaque et faire une fausse transmission, on va l'applaudir quand même parce qu'elle montre son grand coeur et sa générosité à voir ses coéquipières marquer aussi. L'envol est pris. Les filles déroulent le match. Evry baigne dans les erreurs, le PSC trempe dans l'allégresse. Barbie est une poupée magnifique. Elle va au charbon et se donne corps et âme. Notre défense est impressionnante, on gratte des ballons, les attaques placées donnent des résultats époustouflants, les contre-attaques sont jubilatoires...
Nous en sommes à 20-14, il reste 12 minutes de jeu. Le coach d'Evry décide de lancer ses poulines en tout terrain. C'est la débandade. Nos filles paniquent. Dans cet imbroglio elles vont se faire chiper le ballon par trois fois, Evry réduit le score. C'est alors qu'elles vont prendre conscience qu'il faut calmer le jeu et jouer les fautes. On gère. Le match tire à sa fin. Score final 24-17.
Un match d'une élégance plaisante. Bravo aux filles qui méritent d'aller loin et de travailler encore sur leur style de jeu lequel ma foi est digne des grands championnats.

Je le disais que c'est soulageant de voir une équipe phare gagner son match du week-end. Nos vaillants guerriers de la 1 dans leur routine de dents de scie on perdu de trois points à Poissy.
L'équipe masculine 2 garçon étant en report contre le stade français (match mardi 29 à fonds de prince), l'équipe 3 a étrillé le paris 18 sur le score de 28-15. J'ai demandé l'idée général de ce match, mes collègues m'ont dit que c'était à sens unique, pourtant ils prennent quand même 15 buts ai-je plaisanté.
Voilà pour ma griffe hebdomadaire. Une petite blagounette pour commencer la semaine:

Un chauffeur routier s'arrete dans un restaurant sur une aire d'autoroute. La serveuse arrive et sort son calepin pour enregistrer sa commande:
-Et pour monsieur ce sera?
- Je veux le menu à 17 euros: un melon au porto bien arrosé, un coq à la bière, et une banane flambée au rhum qui y pleut.
- Et comme vin vous désirez? lui dit elle
-Ah non mademoiselle, surtout pas, jamais d'alcool au volant c'est connu!

Mdr et bonne semaine

Pacôme Christian Kipré

Partager cet article

Repost 0
Published by PARIS SPORT CLUB
commenter cet article

commentaires

sandounette 22/11/2011 17:09


Merci Pacôme pour ce délicieux résumé.


La blagounette de la semaine en voilà une bonne idée!


 


 

Dr Barbitueric 22/11/2011 09:42


ohohoh la blague!!! lol


merci Pacôme pour ce bel article!!! ca fait plaise!


en tout cas, tu as fait preuve d'un grand courage en venant nous encourager malgré tes 3 côtelettes cassées! respect! merci à toi et à tous les gens super sympa qui ont moové leurs fesses un
dimanche aprés-midi pour donner de leur voix!